MONIKA NEUNER
RESTAURATRICE DU PATRIMOINE
MANUEL PALACIO
ARCHITECTE DE / TECHNICIEN SPÉCIALISÉ

MONIKA NEUNER est diplômée en restauration de peintures à l’INP (INSTITUT NATIONAL DU PATRIMOINE, département des restaurateurs) depuis 2003.

Son grand intérêt pour les œuvres décorées sous verre l’a poussée à compléter sa formation ‘peinture’ par l’enseignement de la conservation-restauration du verre, conduite en parallèle.

Lien vers la peinture sous verre

L’approche pluridisciplinaire rentre  très tôt dans son cursus et trouve son expression dans le choix du sujet de son mémoire de fin d’études  qui lui permet de conjuguer son intérêt pour les applications peintes sur des supports aussi divers que le verre, l’aluminium et le bois.

 

Son mémoire est intitulé :

« Une conduite dans le travail toute contraire à celle qu’on pratique d’ordinaire »

L’évolution historique et la technologique des décors sous verre.

Recherche technico-scientifique sur les fixatifs pour peintures sous verre à base de cire microcristalline et des  résines à bas poids moléculaire.

Etude et restauration de « H. Grab », peinture sous verre alsacienne, 19e siècle, Musée des Arts et Traditions populaires et de « The  Frame », œuvre composite peinte sur verre et aluminium, Frida Kahlo, 1938, Musée national d’Art moderne.

 

Parallèlement aux traitements des décors exécutés sous verre (peintures, fixés, églomisés, miroirs…) dont elle a pu acquérir une solide expérience professionnelle et une réputation internationale, elle s’intéresse très tôt aux problématiques des œuvres monumentales et aux grands ensembles, souvent  complexes et nécessitant des approches spécifiques et novatrices.

 

Au fil des années de son activité, Monika a su s’entourer d’une équipe pluridisciplinaire qui lui a permis des interventions sur des œuvres en France et en étranger.

Elle maitrise parfaitement les protocoles d’intervention sur le patrimoine muséal et patrimonial. Elle intervient sur des œuvres isolées de ‘Maitres’ (GAUGIN, COURNAULT, INGRAND, RICHTER, RAYSSE, PICASSO …)  de toutes périodes ainsi que sur des ensembles patrimoniaux hors du contexte muséal. Forte de son expérience en gestion d’équipe pluridisciplinaire, elle a pu mener d’importantes interventions sur des ensembles de décors architecturaux.

Monika effectue régulièrement des études préalables, des interventions d’urgence, des traitements de conservation et de restauration de peintures sur toile, panneaux, verre pour diverses institutions ainsi que des missions d’assistance à la conservation et assure couramment la coordination de chantiers de grande envergure. Monika intègre couramment des jeunes collaborateurs restaurateurs ou techniciens dans ses équipes pour partager ses expériences et connaissances.

 

Elle est parfaitement familiarisée avec la conduite des opérations qui s’inscrivent dans des environnements parfois complexes (sur site, en présence du public….) et connait les exigences particulières dans le domaine patrimonial.

 

Toujours soucieuse d’élargir ses connaissances dans le domaine des traitements de conservation-restauration, mais aussi dans la prévention de risques,  la gestion technique ainsi que les aspects juridiques du patrimoine, Monika participe régulièrement à des formations spécifiques.

Elle tient également de partager son savoir et ses expériences, soit avec des jeunes collègues ou techniciens qu’elle inclut dans ses équipes, soit par la participation à des colloques spécialisés ou destinés au grand public et des manifestations de médiation.

 

 

Monika Neuner a suivi la formation INP 2018  au sujet des assistances de maitrise d’ouvrage/ œuvre.

MANUEL PALACIO œuvre dans le milieu patrimonial et artistique en tant que régisseur depuis 2014.

Son approche du métier inévitablement marquée par sa formation d'architecte (ADE, ENSA Toulouse, 2013) l'amène de plus en plus à ouvrir le champ des compétences initialement requises par la pratique de la régie d'art contemporain.

Son goût pour la création technique et la construction l’ont poussé à s’éloigner des circuits conventionnels de la création architecturale afin de mettre à disposition des artistes, des commissaires d'exposition, des restaurateurs d'œuvres d’art, des institutions artistiques ses compétences techniques dans des domaines aussi variés que la conception technique, l’accompagnement artistique, la construction dans de divers matériaux, l’audiovisuel, la modélisation 3D. Au fil des expériences, cette approche le place, au sein d'équipes pluridisciplinaires, comme un partenaire technique polyvalent tant dans les étapes de projection et de planification que dans les phases d'exécution et de documentation.

Sa participation à la création d’œuvres d'art contemporain pour le compte du centre d'art de la Maréchalerie (au sein des Petites Écuries du Château de Versailles) ou le conseil départemental de la Seine Saint Denis, pour les expositions Chapelle Vidéo (au sein de la Chapelle d'un ancien Carmel transformé en Musée d'Art et d'Histoire de la ville de Saint Denis) lui ont conféré des responsabilités intimement liées à la compréhension de l'espace et au respect de lieux classés tout en lui offrant des situations de conception nécessairement libres et inattendues.

Sa rencontre avec Monika Neuner en 2016, Restauratrice du Patrimoine,  lui a permis de trouver un terrain fertile pour conjuguer sa volonté de pérenniser les fruits de son travail, de répondre à son envie de participer à la transmission, à la conservation et à la mise en valeur du patrimoine artistique et architectural tout en s'appuyant sur la liberté de conception que sa pratique dans le domaine de l'art contemporain lui a permis d’acquérir.

 

De plus, afin de consolider ses acquis pratiques, il participe à des formations théoriques organisées par l'Institut National du Patrimoine (par exemple, "La régie des expositions", module de formation de trois jours).

D'autre part, il est animé par le souci de partager ses connaissance et participe volontiers a des missions de médiation pour tous publics.

Dans le domaine du verre monumental, Manuel a organisé les supports techniques et la régie des interventions sur les intégrations monumentales de VASARELY (Aix-en-Provence), le cadran de l’horloge WAGNER au Panthéon (Paris), les interventions techniques sur l’enseigne du NEGRE JOYEUX pour le musée CARNAVALET (Paris), sur l’œuvre de Paule INGRAND au musée du verre de Charleroi ainsi que sur l’ensemble des interventions sur le damier en verre de ROBERT PANSART (Poitiers).

 Tous droits réservés © 2019